Menu

En cette période de re confinement le cabinet reste ouvert et les séances en visio restent un excellent moyen de prendre soin de Soi.
Je reste à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un sentiment devastateur: La Honte, par Sylvie Lair psychologue

Un sentiment devastateur: La Honte, par Sylvie Lair psychologue

Le 11 décembre 2020
Un sentiment devastateur: La Honte, par Sylvie Lair psychologue
la honte est une blessure de l'Estime de Soi. Cela commence par la gène, l'embarras qui peuvent être due à une maladresse. puis la peur d'être ridicule , et aussi la culpabilité avec sa notion de faute, enfin la honte et l'envie de disparaître.

La honte, c'est l'envie de se cacher dans un trou de souris. Elle se manifeste chaque fois que nous nous trouvons en défaut par rapport à des normes, des règles sociales.

Elle se dissimule derrière des peurs, comme la peur de ne pas être à la hauteur, d'être nul,  ridicule, d'être humilié.

La honte est un sentiment ressentie dans le corps et provoquée par une pensée, une représentation de nous-même diminuée.

La honte touche notre essence notre ÊTRE, notre Identité.

Les origines de la Honte

Le petit enfant n'a pas de honte, il est ce qu'il est en train d'être. Au cours de son développement, il intègre les normes sociales, ce qui se fait ou ne se fait pas, dans sa famille et dans son environnement socio-culturel.

Convenez que ces règles, la norme sont extérieures à lui. En intégrant celles-ci, il se crée une image idéale de ce qu'on attend de lui, de ce qui est admis, dans le clan et auxquelles il doit se conformer pour être aimé/désiré/accepté.

Y-a-t-il des gens qui ne connaissent pas la Honte?

Effectivement, les pervers n'éprouvent pas la honte, pour la simple raison que dans le monde pervers, il n'y a pas d'Autre, seul son propre désir compte.

La honte joue un rôle régulateur dans la vie sociale, ce qui se fait et ce qui ne se fait pas. N'ayons pas peur de la ressentir passagèrement, cherchons juste à l'empêcher de nous dominer durablement et à ne pas l'infliger à autrui. Soyons juste embarrassé, de temps en temps...

Sortir de la Honte

On sort de la honte comme on sort d'un terrier dans lequel on s'est caché pour éviter le regard de l'Autre. Jusque là on s'était tue et à cause de cela on a empêché le processus de résilience. La résilience c'est la reprise d'un processus de développement après un traumatisme.

La meilleure façon de se guérir de la honte, c'est de revenir à soi en laissant s'exprimer les émotions, puis de conscientiser le déclencheur de la honte et de l'exprimer. C'est un travail qui va bousculer toute notre vision des choses car nous allons comprendre en quoi la honte est:  l'idée que je me fais de ce que les autres pensent de moi.

Si vous vous sentez concerner, venez en parler car la honte est un poison de l'âme dont vous pouvez vous libérer.

Pour plus d'information, contactez, Sylvie LAIR, psychologue Clinicienne au 05 82 88 40 14

Ou à partir de site: www.psychologue-psychotherapeute-lair.fr