Menu
Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Qu'est-ce que la gestion du stress par votre psychologue à Rueil Malmaison non loin de Nanterre et Suresnes

Qu'est-ce que la gestion du stress par votre psychologue à Rueil Malmaison non loin de Nanterre et Suresnes

Le 17 mai 2019
Qu'est-ce que la gestion du stress par votre psychologue à Rueil Malmaison non loin de Nanterre et Suresnes
Le stress est une réaction de défense devant toute menace pour notre organisme, au long court il se révèle toxique. Heureusement le stress n'est pas une fatalité, des solutions existent, apprenons à mieux le gérer !

Qu’est-ce que le stress ? par la psychologue Sylvie LAIR

Le stress est une réaction normale du corps qui nous permet de faire face à un danger.

En situation de stress notre corps libère des hormones entraînant une cascade de réactions physiologiques : hyper vigilance, accélération du rythme cardiaque… ces mécanismes sont adaptatifs afin de nous permettre de détaler au plus loin ou d’affronter le danger.

Les différentes phases possibles du stress

La phase d’alarme durant laquelle l’organisme produit de l’adrénaline pour préparer le corps à répondre à l’événement. Ainsi, la force musculaire, les sens et les réflexes sont décuplés

Si le stress persiste, l’organisme résiste et compense les dépenses d’énergie en libérant d’autres hormones : sérotonine, cortisol, endorphines…c’est une phase de résistance

Existe-t-il un lien entre le stress et le taux de magnésium?

Plus l’adrénaline augmente ainsi que le cortisol, et plus le magnésium chute. Sans magnésium, il n'y a plus d’énergie

Lorsque l’agression ressentie ou réelle est terminée, l’organisme retrouve son métabolisme habituel.

Le stress est-il dangereux? 

Malheureusement, si de nombreux stress se succèdent nous n’arrivons pas à récupérer, le stress s’installe.

Lorsque le stress s’inscrit dans la durée il devient dangereux pour notre santé physique et mentale.

L’organisme s’épuise, c’est la 3ème phase, celle de l’épuisement, phase de chronicité.

On parle également de stress aigu, c'est à dire?

Le stress aigu se manifeste par une émotion intense et soudaine à la suite d’un événement vécu comme menaçant

Il a un effet direct sur le cœur : crampes, tremblements, sueurs, palpitations, angoisse

Le stress chronique, alors?

Il arrive que la situation de stress dure ou s’intensifie. Le corps fonctionne alors en sur régime. « Trop c’est trop ! » Les problèmes apparaissent, nervosité, agressivité, troubles du sommeil, maux de dos, maladie cardiovasculaire ou dépression.

Tant qu’il dure, le stress a donc un coût pour la personne qui le subit.

 

7 conseils pour réduire le stress

1-      Pratiquer une activité physique d’au moins 30 minutes par jour. Cela permet de se vider la tête et de renforcer le système anti-stress.

Variez les plaisirs : marche rapide dans la semaine et une activité de type sport en salle et le week end, marche nordique  ou foot par exemple

2-      Rire le plus souvent possible, pour chasser le stress.

Ces effets sont le contraire de ceux du stress : il stabilise le rythme cardiaque, diminue la pression artérielle, réduit la production de cortisol. Rire permet de libérer des endorphines.

Le Yoga du rire est la méthode anti-stress la plus joyeuse au monde

3- Se détendre

S’accorder des moments de détente en flânant, lisant ou en écoutant de la musique. Un temps pour se re centrer et s’évader

4- Prendre le temps de respirer, de se relaxer et de bailler

 Différentes solutions par la relaxation, la chorale, ou encore la cohérence cardiaque.

La cohérence cardiaque est une méthode reconnue par la science. Pour induire un état de cohérence et ainsi diminuer le stress, commencez par le souffle. Souffler jusqu’au bout de l’expiration et laisser le faire une pause avant que l’inspiration suivante ne s’enclenche d’elle-même puis maintenez un temps de pause. Respirez jusqu’à atteindre 6 cycles respiratoires par minute pendant 5 minutes par jour. Cet exercice se pratique quotidiennement.

5-  Exprimer ses émotions,

s'ouvrir, ne pas les garder pour soi, en parler à son entourage ou à un psychologue

Les thérapies cognitivo- comportementales repèrent les schémas de pensée automatiques et les comportements répétitifs qui entretiennent le vécu de stress

6-   Dormir sans médicaments, respecter la qualité et la durée de votre sommeil

Pratiquez l’EFT, Emotional Freedom Technique, pour vous aider à vous endormir. Technique psycho corporelle. « Psycho » car il s’agit de modéliser une phrase représentant notre problème et « corporelle » car il s’agit de tapoter du bout des doigts certaines parties de notre visage et haut du corps.

7-    Mangez équilibré,

certains ont l’appétit coupé, d’autres mangent ou grignotent. Une alimentation équilibrée sur 2 ou 3 repas est nécessaire pour entretenir l’organisme.

Si vous en ressentez le besoin, consultez un spécialiste qui propose des méthodes efficaces pour réduire les effets du stress et de l’anxiété.